Rénovation de l’église

La Chapelle Bertrand - Capella Bertrandi

Chaque étape des travaux a été filmée.


Janvier 2019 : Nettoyage autour de l’église.

Un rendez-vous à l’ancien presbytère était proposé par la municipalité et Capella Bertrandi, le vendredi 19 janvier, pour le nettoyage du pourtour de l’église, sans préciser que ce serait un remède contre le froid.
Tous avaient retroussé les manches pour piocher, bêcher, transporter cailloux, vieux bois, branchages. De gros engins avaient complété ces actions pour arriver en fin de journée à un espace propre et net. Maintenant c’est la matière grise qu’il faud activer pour rendre ce lieu agréable et esthétique.

A la pause, le café et la brioche ont été appréciés par les bénévoles (conseillés et membres de l’association) et les employés communaux.
Gageons que l’ambiance qui régnait ce jour-là continuera de faire des « miracles ».


Etat des travaux Novembre 2018

La première tranche des travaux est terminée. L’intérieur de l’église a retrouvé sa beauté. Les voûtes restaurées semblent apporter bien-être, paix et sérénité. Les vitraux ressortent en lumière.
Tout cela nous invite à poursuivre la rénovation et bien des projets sont encore à l’étude.

  • Eglise Saint Saturnin de La Chapelle Bertrand

Une cloche sonne… sonne… sonne…

L’église de la chapelle aurait-elle retrouvé sa voix ? Hélas non ! si durant une huitaine de jours nous avons pu entendre à nouveau sonner les heures et l’angélus ce n’était qu’un essai ; comme il apparaît sur cette petite vidéo le clocher est trop fragile, trop fissuré, et rends les vibrations dangereuses, alors pour être réveillés à matines, il faudra attendre encore un peu.


Pose du vitrail

Changement de registre !
Nous ne sommes plus dans le gros œuvre… Les ouvriers s’activent sur des matériaux particulièrement fragiles : LES VITRAUX.
Travail minutieux effectué dans des conditions difficiles vu l’espace restreint dans lequel la pose est réalisée, travail de spécialiste ou l’on voit le plomb se prêter à toutes sortes de manipulations.
Le club des mécènes des Deux Sèvres de la fondation du patrimoine peut être satisfait : grâce à lui, certains vitraux ont retrouvé leur place dans l’embrasure des fenêtres de St Saturnin.


Travaux toiture


Travaux Avril 2018

Encore une couche !!!

« Gâcher » du plâtre pourrait prendre ici une tout autre signification ! il n’en est rien, tout est récupéré et réutilisé. Le gabarit en tôle, fabriqué sur place à la demande, épouse la future voûte ou la corniche permettant une parfaite conformité.


Pose de la voûte de plâtre – Mars 2018

O zou bordouère … O zou graisse… O zou tapotte

En un mot : on enduit ! La pose du plâtre de la voûte est en cours et on assiste à un “tartinage” effectué avec brio par de jeunes spécialistes pour qui la valeur n’attend pas le nombre des années, comme le démontre cette petite vidéo.

  • Travaux de la voûte - St Saturnin - La Chapelle Bertrand - Capella Bertrandi
  • Travaux de la voûte - St Saturnin - La Chapelle Bertrand - Capella Bertrandi
  • Travaux de la voûte - St Saturnin - La Chapelle Bertrand - Capella Bertrandi
  • Travaux de la voûte - St Saturnin - La Chapelle Bertrand - Capella Bertrandi
  • Travaux de la voûte - St Saturnin - La Chapelle Bertrand - Capella Bertrandi
  • Travaux de la voûte - St Saturnin - La Chapelle Bertrand - Capella Bertrandi

Evolution des travaux entre 2017 et 2018.


Travaux de charpente – janvier/février 2018

Une première pour l’église Saint Saturnin. En effet, les maçons ont pour la première fois, utilisé un nouveau procédé de restauration des voûtes : des rails flexibles qui, une fois posés, sont recouverts de « nergalteau » (lattis métallique souple et nervuré) qui épouse parfaitement les courbes et sur lequel les spécialistes vont projeter le plâtre.
L’état de la charpente a été une surprise moins agréable, il a fallu découvrir une partie du toit, le mauvais temps a ralenti le travail et contraint les ouvriers à poser des bâches.

D’autres nouvelles sont plus réconfortantes puisque, à l’appel de l’association, une dizaine de personnes étaient présentes pour nettoyer la sacristie le samedi 11 février malgré une température un peu « frisquette ». Les armoires ont révélé d’agréables surprises, le linge d’autel et les habits sacerdotaux étant en bon état compte tenu des conditions de stockage.

Le lundi 13 février, les maçons mettaient la dernière main à leur prestation en procédant à la mise en place de la corniche extérieure de l’abside, moment que nous n’avons pas manqué d’immortaliser comme en témoigne la photo jointe.


Présentations du projet

Les commentaires sont fermés