Mardi gras

la chapelle bertrand - Capella Bertrandi - Culture - Patrimoine

Mardi Gras précède la période Pascale, période durant laquelle les Chrétiens ne se nourrissent ni d’oeufs, ni de viande pendant 40 jours. Avant de se mettre au Carême, avant cette période de privation, on vidait les placards, on finissait tous les aliments gras, on utilisait les réserves de beurre, d’huile, d’oeufs  pour faire une dernière fois un festin avec de nombreuses gourmandises. : merveilles, bugnes, tourtisseaux, oreillettes, crèpes, gauffres ou encore pets de nonne, ces délicieux petits beignets étaient préparés pour le plus grand plaisir des enfants… et des plus grands !

Proverbes

  • O faut fromoujaé pr mardi-gras pr que le fumaé seye gras

Il faut sortir le fumier des étables e jour du mardi-gras pour que’il soit « gras »,c’est-à-dire de bonne qualité et donc gage de bonnes récoltes

  • Le jhour do mardi-gras on faut faere la cràepe à l’ajhace

Le jour du mardi gras, il faut faire une crêpe à la pie : ce jour là, on portait une crêpe au sommet d’un arbre pour que la, pie se régale et pour la remercier de prévenir, par son cri, la présence du loup.

  • Au mardi gras, saene té faèves pi té pesas

Au mardi gras, sème tes fèves et tes petits pois.

  • Le sèr do mardi-gras chaquin a besèn de sa péle

Chacun a besoin de sa poêle : se dit quelqu’un qui cherche à emprunter quelque chose dont tout le monde a besoin.

  • Mardi gras jhaut oubedon bas, garroche les vellàies au bas

Mardi-gras haut ou bas, jette les veillées à terre : cette date marque la fin du temps des veillées.

  • Le sèr do mardi-gras ola t ni lune ni luneas

Au soir du mardi-gras, il n’y a ni lune ni petites lunes (les étoiles)

La recette

La chanson

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.